Les Françaises "accros" du régime

 

Selon un récent sondage réalisé par l’Institut Harris Interactive pour le magazine « Top Santé », les Françaises seraient de véritables fondues du régime. Les résultats sont clairs : près de 83 % de la gente féminine surveillent attentivement leur ligne et 30 % d’entre elles suivent un régime alimentaire. Pas trop contraignant tout de même car les Françaises aiment bien manger, surtout du pain et du chocolat, et abhorrent les diètes draconiennes.

Les pics de régimes se situent, et on comprend bien pourquoi, après les fêtes de Noël (89% d’entre elles) et à l’approche de l’été (92% selon un sondage Ined). Bikini oblige, pour être toute belle sur les plages de la Côte d’Azur, rien de tel que de perdre quelques kilos superflus. D’autant que les magazines féminins se bousculent pour vendre leur régime miracle.
Le but avoué de ces diètes à répétition : en premier lieu pour se sentir mieux dans son corps. Puis pour Plaire à la gente masculine –eh oui, on oublierais presque qu’en chaque femme se cache une séductrice– et enfin pour raison de santé.
Miroir mon beau miroir, qui est la plus grosse en ce royaume ? Certainement pas vous chères françaises car, selon certaines statistiques, elles seraient les femmes les plus minces d’Europe. Eh oui, la Française se voit bien souvent plus grosse qu’elle ne l’est en réalité.

 

 

Les raisons évoquées pour cette prise de poids


40% des sondées pensent que leur prise de poids est due au grignotage. Et oui, le « fameux 4 heures » qui fait bien mal au corps, avec sa richesse calorique. Alors voici un petit conseil : mangez plutôt un fruit en guise de goûter. Tout bon nutritionniste vous le dira !
32% incombent la faute au stress. Une simple question hormonale dans ce cas. Alors pourquoi ne pas vous mettre à des thérapies zen, comme le yoga ou le Qi Gong par exemple !
Pour 29 % d’entre elles, c’est le mauvais équilibre alimentaire qui en est la cause. Et hop, je saute un repas, je mange à des heures complètement décalées, je me jette sur le frigo en rentrant de boîte de nuit. Franchement, vous ne croyez pas que vous abusez un peu avec ce genre d’excuses ?
Autre mauvaise excuse, celle de la ménopause, pour 61% des femmes ayant dépassé la cinquantaine. Pourtant les experts s’accordent à dire qu’elle n’est en rien responsable de la prise de poids. Les femmes compenseraient cette baisse hormonale par la nourriture, parfois même sans s’en rendre compte.


Alors maintenant mesdames, j’espère que vous allez avoir un œil beaucoup plus objectif sur votre ligne. A bon entendeur…

 

Source : http://www.mince.fr/les-francaises-%C2%AB-accros-%C2%BB-du-regime-2009-09

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×